Un œil dans les coulisses de Malakocktail n°71

Malakocktail 71

Petit à petit, la préparation du 71ème numéro de Malakocktail avance. Toutefois, pour laisser aux bénévoles qui n’en ont pas eu l’occasion le temps de travailler sur les textes de leur choix et pour mener à bien certains projets d’articles, nous avons décidé de repousser les dates de bouclage et de sortie d’une semaine. Malakocktail n°71 sera donc bouclé le 15 avril pour une sortie le 6 mai (au lieu du 8 avril pour le 29 avril).

Malakocktail 71

Les deux pages de couverture sont quasiment établies, sur le thème du « nez en l’air… » et à partir d’une série de photos de Chantal. Dans le cas de ce n°71, ce sera même probablement une double couverture, comme cela arrivait avant la création de Localamikkat. Et Localamikkat, alors ? Celui-ci est encore difficile à nourrir…

Cette couverture n’a en tout cas rien à voir avec un article spécifique contenu dans le numéro : de plus en plus, la couverture de Malakocktail constitue un élément en soi du journal, choisi selon son intérêt graphique, son sens, au même titre que les textes, photos et dessins qu’on trouve à l’intérieur. De plus en plus, nous tentons d’éloigner Malakocktail des conventions de la presse magazine, de la recherche (parfois vaine) d’un visuel annonçant le sujet « principal » du numéro (sujet qui parfois n’existe pas), de la nécessité de la « Une ».  Suivant le même esprit, nous envisageons de nous passer de sommaire (est-il nécessaire dans un 20 pages?), voire même plus tard de rubriques (à quoi servent-elles au fait?)…

Quant aux « sujets » de ce n°71, voici en avant-première quelques-uns de ceux qui sont déjà en culture : Jeanne, Michèle et Odile retournent voir la créatrice de Tom le hérisson Marie Rollin trois ans après leur dernière rencontre, Marie-Joëlle s’intéresse à la Clé des couleurs, Frédéric – devenu un contributeur rare – aborde le micro-crédit par la crise, Angèle s’essaie aux représentation hommes-femmes sur un mode très subjectif, les membres de la « Pause de la cigarière » ont écrit un texte, Kevin propose une recette de cuisine et a suggéré une piste de jeu de l’oie qui pourrait devenir un parcours collectif…

A bientôt pour la suite.

Laissez-nous un message :

Publicités